ESPAGNE

13-14-15 septembre 2016 - 502-503-504ème étape

Cliquez pour agrandir l'image
Etape jour:            BARCELONA            GIRONA          LLANCÂ
Distance jour:              148 km                115 km                65 km
Déniv+jour:                  724 m                  960 m                649 m
Distance totale:          38972 km          39087 km          39152 km
Déniv+total:                312098 m            313058 m          313707 m
T°sur vélo:                      38°C                      35°C                  30°C
Hola amigos !
Traverser le grandes villes ce n'est pas mon fort, en quittant Miami Platja j'affichais au compteur une vingtaine de Tarragona. Voulant passer par le long de la mer, Soula...etc, je me suis retrouvé sur Tarragona, tournant (sans doute en rond), bref je sortais de cette ville à 12h30, et le compteur à 46 km !! Les informations de signalisation sont vraiment pour les voitures !
A Sitges, je me trompe de route, mais je ne reviens pas en arrière.....bien assis sur ma selle, je prends la route de la corniche. Magnifique !
Barcelonna ! deux problèmes sur la cité catalane. Une, il y a un problème d'hôtels sur la capitale catalane (d'après les hôteliers) car c'est galère pour trouver une chambre. Tout est complet. Puis finalement en cherchant un camping, j'ai trouvé....une chambre dans un hostal.
Le dîner se fait dans un café/restaurant avec en toile de fond, la télévision et le match de coupe d'Europe Barcelone/ ? je ne me souviens plus.
7à 0 pour Barcelone, la folie dans le café, j'imagine les ramblas à la fin du match.
Nuit d'orage, départ avec la pluie et le poncho sur l'homme. Toujours les difficultés pour trouver sa route, je prends donc le gps. Bien vu, car longue sortie, mais a peu près sans gros problème. Je sors de Barcelona quand même à 12h13.....GO ! sur Girone !
En cours de route un petit homme chauve me klaxonne, je n'ai rien sur les hommes chauves mais il s'arrête, me demande si j'ai mangé...me propose une banane, n'étant pas un garçon facile, je refuse ce fruit, présenté trop vite. Il veut me prendre en photo...coup de foudre ? il me propose de m'emmener si je veux, il prend même le vinso et la Bob....Il remonte dans sa voiture en me disant que nous nous reverrons. Il s'appelle Marco. Peux -t-on lui faire confiance ?
Nuit d'orage encore une fois mais le départ se fait sans pluie, avec un peu de fraîcheur (coupe vent) mais au sec.
L'étape sera courte car en arrivant sur Figueras je décide de changer mon itinéraire, je vais passer par Cerbère/portBoul, la météo semble bonne pour demain et c'est un passage que j'ai fait en ......1966. A l'époque nous arrivions sur Figueras sur une route de terre. Souvenirs, souvenirs.
Je vois les Pyrénées et je me dis que mon tdm sent vraiment la fin, il va falloir prendre son temps, penser à toutes ces étapes, à ces braves gens rencontrés au cours de ce périple. Prendre son temps......je m'arrête donc à Llancâ, la dernière nuit avant la France.
Demain je longe donc la mer, et ce jusqu'à Gruissan où j'irai faire un petit pélerinage.
Puis ce sera la remontée sur Toulouse............il ne reste plus que quelques étapes....que quelques jours.
Je vous embrasse TOUTES et tous
Le Marcelou et Vinso
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious

11 et 12 septembre - 500 et 501ème étape

Cliquez pour agrandir l'image
Etape du jour:          TORREBLANCA                      MIAMI PLAYA
Distance jour:                    139 km                                  129 km
Déniv+jour:                        498 m                                  677 m
Distance totale:                38695 km                            38824 km
Déniv+total:                      310697 m                              311374 m
T°sur vélo:                            38°C                                      37°C
Hola amigos !
Déjà le départ, il faut quitter la petite famille Grousset, la gentille Laurence et ses deux adorables enfants. Marco aussi, mais ça fait du bien ......
Pas de doute, un vélo même vtt est plus facile à conduire qu'une bicyclette avec une remorque ! mais l'étape se fait bien et je m'arrête sensiblement tôt.
La deuxième est copier/coller à la précédente, bonne route avec aussi balade le long de la mer. Le vent souffle mais ça fait du bien, ça rafraîchit.
Pour se rafraîchir il y a bien des places sous des ombrelles le long de la route, mais je pense que ces dames me feraient payer l'hombré.
Je suis à une quinzaine de Tarragona, demain je dormirai à Barcelona et je pense être encore en avance sur mon agenda.
Je vous embrasse
Le Marcelou et Vinso
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious

Le 08-09-10 septembre 2016- 407-408-409ème étape

Cliquez pour agrandir l'image
Parcours de trois jours en VTT sur la via verde Oyos Negros que je compte donc comme des étapes à travers mon tdm.
Etape jour:              MONTREAL DEL CAMPO              SANTA EULALIA                BARACAS
Distance jour:                          49 km                                      115 km                            91 km
Déniv+jour:                              491m                                      671m                              267m
Distance totale:                      38350km                                38465km                      38556km
Déniv+total:                            309261m                                309932m                      310199m
T°sur le vtt:                              ? chaud                                      ?chaud                          ?chaud
Hola amigos
Un départ sur le grand plateau (du vtt) nous amène à la gare de Sagunto où nous prenons Marco et moi le train pour environ trois heures et qui nous déposera à Montréal Del Campo afin de démarrer nos trois jours de vtt.
La prmière étape se fait sans problème, mais pas trop vite afin de nous sensibiliser aux montures et à l'itinéraire.
Nous dormons dans un Hostal à Santa Eulalia après avoir échappé à une casa rurales. Cette casa n'avait qu'un grand lit, et comme je ne suis pas un garçon qui couche la première nuit, nous optons pour l'hostal qui a deux lits .
Je pensais me reposer un peu, Marco n'arrêtant pas de parler, dans le train, sur le vélo, au restaurant, et même.........dans la nuit. Il faut avoir beaucoup d'amour pour vivre en couple !
Deuxième étape à diviser en deux, la première partie sur un plateau désertique et à la prise au vent, puis la deuxième sur fond de roches rouges.
Inutile de vous dire que nous avons aimé la deuxième. Nous roulons bien et passons quelques tunnels.
Troisième étape aussi belle que la deuxième partie de la deuxième avec encore quelques tunnels.
Evidemment rouler avec un petit vieux, il faut faire attention aux difficultés et notre arrivée sur Baracas a été ponctuée d'une visite de Marco sur les taillis d'une très très très très petite descente (v.photo).
Départ du matin avec un pneu à plat, nous ne réparons pas et décidons de regonfler de temps en temps (4), ce qui ne nous empêche pas de croiser un couple de Hollandais avec le vélo de la dame crevé, et lui réparé afin de lui montrer la galanterie française.
Une belle balade de 255 kilomètres, fêtée au restaurant à la sangria.
Bonne idée que cette balade Marco, reste à améliorer le côté visite culturelle.
Je vous embrasse
le Marcelou et Vinso 
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious

Mardi 06 septebre 2006 - 406ème étape

Entre le parcours de l'aéroport d'Alicante du 02/sept. et l'arrivée sur Valencia et la destination d'El Saler: 52km soit un total 38301
Hola amigos !
Comme je le disais quelque part, je ne me souviens plus où, j'ai trois amis qui arrivent sur Valence, et ils me donnent rdv un au sud à El Saler, l'autre au nord à Canet d'En Berenguer. Quarante kilomètres entre les trois.
Peu importe, ce mardi sera consacré à Michel et Cristine, qui s'ils ne parcourent pas le monde à bicyclette, ils le parcourent soit en camping car, soit par avion, mais sur la dernière année ils ont visité (six mois) le grand nord avec le cap nord et l'Islande, puis retour sur les Indes, puis l'Iran.
Nous avions donc beaucoup de choses à nous dire et cette journée passée ensemble a été courte. Nous finirons sur Villeneuve Tolosane.
Le mercredi matin, Marco est arrivé sur El Saler pour me prendre ainsi que Vinso et la Bob, pour m'emmener chez son fils Alex et sa belle fille Laurence à Canet d'en Berenguer.
Alex étant sur Toulouse, Laurence n'a pas de chance, car elle doit surveiller ses deux enfants, et aussi un peu ces deux vieux.
Nous préparons notre tracé de vtt sur la voie verte la plus longue d'Espagne (246,5 km) .
C'est vrai faire du vtt me changera un peu de faire de la bicyclette....
Je vous embrasse TOUTES et tous
Le Marcelou et Vinso
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious

ALHONDIGA le 3-4-5 septembre 20116

Cliquez pour agrandir l'image
Holla amigos !
Il y a des étapes qui marqueront mon tdm et celle d'Alhondiga sera dans celles ci, pour plusieurs raisons.
D'abord d'avoir tenu ma promesse de passer voir mes amis chez eux, d'avoir vu de près la vie de ce petit village, d'avoir vécu pendant trois jours avec des gens adorables de ce village, même (féria oblige) si j'ai bu et mangé plus que de raison, et surtout j'ai récupéré le mot que Michel et Christine m'avaient mis le 04 septembre 2014 pour mon futur passage de retour. Quand ? 2015 ? 2016 ? vous pouvez le suivre en images.
Trois jours merveilleux dans ce petit village où toute la vie de vivre libre ensemble prend son sens, les gens vivent beaucoup dehors, s'aident, s'apportent des légumes du jardin, se répartissent les tâches d'entretien du village et de la préparations de la féria du village. Les femmes et les hommes sont au travail pour la communauté, pour le bonheur de TOUTES et tous et bien sur boivent le coup ensemble et se réunissent autour de la même table. Bel exemple de partage que savent donner les gens de la campagne, à nous gens de la ville à relever le défi, ça vaut vraiment la peine. J'ai passé de bons moments !
Puis la cerise du gâteau est arrivé en retrouvant le mot que Michel et Christine avaient mis sous une pierre en septembre 2014.
Explication; j'avais dit à Michel en balade sur Madrid, d'aller voir ce petit village d'Alhondiga car j'y passerai sur la fin de mon parcours du tdm.
Voici ce que Michel me répondait à l'époque par un e-mail:
05 septembre 2014 - 18h07
Bonjour Marcelou,
Nous t'avons pris au mot avec ton jeu de jeune !
Cachette de notre petit message Christine et moi hier à Alhondiga:
Dans la ligne droite qui descend vers Alhondiga en venant de Guadalajara, on laisse l'entrée du village d'Alhondiga sur la gauche en passant devant un lavoir public.
Au bout de cette ligne droite, avant d'arriver à une bifurcation, il y a un ruisseau qui passe sous la route.
Une glissière de sécurité sort du goudron sur le côté droit.
A environ 2 à 3 m de ce début de la glissière, derrière cette glissière, j'ai posé une pierre de quelques kilos, et sous elle un petit mot dans un petit sac plastique scotché....
Bonne route et à bientôt sur ton blog.
Bisous de nous deux
Christine et Michel

La suite vous l'avez en images, mais ça restera un grand moment du tdm, une bien belle histoire. Merci à vous deux Michel et Christine d'avoir joué !
Aujourd'hui lundi 05 sept.2016 retour sur Valencia car j'ai rendez vous avec Marco et Christine et Michel (encore eux) .
Le rdv avec Marco est prévu depuis longtemps, car nous devons faire une ballade en vtt sur la plus longue (245km) voie verte espagnole. Le rdv était début septembre, je suis à l'heure.
Christine et Michel sont en ballade en camping car, et le hasard faisant nous nous sommes donné rdv. Ils vont être content du mot trouvé.
Mais....il faut savoir choisir ses amis, car s'ils sont dans la même ville, le même jour .....ils ne sont pas pour autant au même endroit, et l'un me donne rdv au sud de Valence, à El Saler et l'autre au nord à Canet d'en Berenguer, un peu plus de quarante kilomètres......avec le Vinso.
Des amis ?
Je vais les voir quand même avec grand plaisir.
Je vous raconterai et nous pouvons également faire confiance à Marco pour les commentaires de la sortie de vtt.
Je vous laisse, bises à TOUTES et tous
J'oubliai, j'ai bien récupéré, prêt pour repartir et finir pour je pense la fin de septembre.
Je pense et ce sera encore un hasard que je serai présent pour la course des enfants de Bousquairol le 2 octobre 2016, il n'y aura pas de meilleure fin pour ce tdm. Finir avec eux, formidable ! j'irai avec Vinso et la Bob.
Le Marcelou et Vinso
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious

jeudi 1er septembre 2016 - 405ème étape

Etape du jour:            GUARDAMAR
Distance jour:                    95km
Déniv+jour:                        459m
Distance totale:                38248 km
Déniv+total:                      308770m
T°sur vélo:                          oublié de regarder

Hola amigos !
Encore une journée qui n'est à garder dans la pochette des bons jours.
Toute la matinée est passée sur Vinso avec des jambes en coton, un ventre qui joue je ne sais quoi, et même l'appétit qui n'est pas au mieux de la forme. Le moral n'est pas au top, car je suis fragilisé car j'ai peur que le Mexique refasse surface.....je m'arrête plusieurs fois, un coca (c'est bon pour le ventre) une eau gazeuse......je suis à l'écoute de mon corps.  Je m'arrête même faire une petite sieste !
Treize/quatorze heures, je ne sais pas si c'est la sieste, les cachets mais j'ai l'impression que tout va bien. Mes jambes pédalent sans problème, j'ai l'impression que c'est reparti.
Pendant ce temps de mal être j'ai pensé que plutôt que de louer une voiture à Valencia pour Alhondiga voir mes amis, je pourrai partir d'Alicante et j'en profiterai de me reposer.
Option choisie le soir même. Je vais donc rejoindre le petit village d'Alhondiga (près de Madrid) voir des amis, car j'avais promis que sur le parcours de mon tdm je passerai les voir. Chose.......
Allez je vous quitte je vais me reposer
le Marcelou et Vinso
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious

Le 30 et 31 août 2016 - 403 et 404ème étape

Cliquez pour agrandir l'image
Etape du jour:              AGUILAS            CARTAGENA
Distance jour:                  82 km                    92km
Déniv+jour:                      649m                    1053m
Distance totale:              38061 km              38153 km
Déniv+total:                    307258m              308311m
T°sur vélo:                          38°C                      34°C
Hola amigos !
Deux jours de turista, pour un repas si simple; un gaspacho, et un merlu à la plancha et pommes de terre. Crampes au ventre dans la nuit et à cinq ou six heures sur les wc en train de me vider. L'étape à été un peu dure et les jambes en coton. Deuxième nuit un peu semblable et les jambes complètement .....
A Aguilas je me suis pris des cachets au pharmacien et j'espère passer demain une meilleure journée.
Le sud-est de l'Espagne ce sont des côtes avec des plages de sable fin, mais aussi des rochers et des falaises abruptes ainsi que des sommets montagneux.
Aguilas est à l'extrême sud de la Costa Calida. Ville tournée vers la mer avec une magnifique plage de sable fin et une très grande promenade très animée le soir par ses joggeurs, ses marcheurs, ses promeneurs et ses terrasses pleines à l'heure de l'apéro et du dinner.
Pour en sortir il y a du sport !!!! une très belle montée de plusieurs dizaines de kilomètres, et par ces routes communales le pourcentage des pentes est secondaire.
Je suis quand même arrivé à Catagéna, mais l'étape fut pénible car avec le dénivelé et ma turista, je n'avait pas trop de jambe et je suis arrivé quand fatigué sur Cartagèna.
Une bonne bière, des pâtes et une bonne nuit (j'espère) et tout devra repartir.
Cartagèna à l'air d'être une gentille petite ville, elle qui fut successivement envahie et habitée par les Romains, les Wisigoths, les Byzantins, les Musulmans, les Castillans et le pirates berbères avant d'être incorporée à l'Espagne. De quoi donner à une ville des cultures différentes. A voir demain.
Je vous embrasse TOUTES et tous
Le Marcelou et Vinso
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious

lundi 29 août 2016 - 402ème étape

Cliquez pour agrandir l'image
Etape du jour:            SORBAS
Distance jour:                59km
Déniv+jour:                    876 m
Distance totale:            37979 km
Déniv+total:                  306609 m
T°sur vélo:                        39°C
Hola amigos !
Retour pour la troisième fois en Espagne. Pas déçu, car j'aime l'Espagne.
Après une petite nuit, ferry oblige je prends le départ d'Alméria pour la direction Valence où un affreux m'a donné rendez vous pour faire deux jours de vtt. C'est vrai ça change de la bicyclette.....
J'espère également voir Christine et Michel qui sont en camping car dans le sud est de l'Espagne. Ils m'ont contacté pour que l'on fasse le possible de se voir. Je ferai payer la bière de l'étape à Michel ! il est en moteur.
Petite étape, car je veux faire de la lessive et de la logistique afin de prévenir ces amis de mon éventuel itinéraire.
Paysage désertique, mais qui a dû marqué les esprits car il y a un mini Hollywood, et des restaurants, pubs, hôtels qui portent des noms, comme les trois pistoléros, la route 66, etc....je me demande si ce n'est pas par ici que les westerns espagnols se tournaient. Le paysage cadre avec la conquête de l'ouest américain.
Je vous embrasse
le Marcelou et Vinso
Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Partager sur Messenger Partager sur LinkedIn Partager sur Google Buzz Partager sur Delicious


Site web créé avec Lauyan TOWebDernière mise à jour : vendredi 7 octobre 2016